Calculatrice de pourcentages : calculer très simplement en ligne les pourcentages et les formules

Calculatrice de pourcentages en ligne pour tous types de pourcentages. Avec des explications claires, des exemples, des formules, des méthodes de calcul & de nombreuses astuces. Sur cette page, se trouve la calculatrice de pourcentages, avec laquelle tous les calculs de pourcentages peuvent être résolus :

  • Valeur de pourcentage : combien font 26 % de 133 ?
  • Pourcentage : Quel est le pourcentage de 44 sur 122 ?
  • Valeur de base : 12 fait 22 % de quoi ?
  • Augmentation / diminution : retirer ou additionner 15 % de 20
  • De la valeur à la valeur : combien de % y a-t-il de 2,60 sur 2,70 ?

Calculatrice de pourcentages

Bien sûr, 50 % de 100 fait 50. Mais comment calculer combien font 26 % de 133 ? C’est tout simple, en se tenant à la formule suivante.

Pourcentage

Sous <<calcul de pourcentage>>, chacun peut imaginer quelque chose, mais comment faut-il encore faire pour le calcul d’un pourcentage ?  Ainsi, par exemple, combien font 44 de 122 exprimé en pourcentage ?

Le pourcentage s’obtient en divisant la valeur en pourcentage (dividende) par la valeur de base (diviseur) et la multiplication finale de 100%.

 

Calculatrice de valeur fondamentale

Le pourcentage, la proportion et la valeur de base sont les unités centrales du calcul du pourcentage. Mais comment est calculée la valeur de base exactement ? Ainsi, par exemple, ce qui suit : 12 € ont déjà été payés. Et ce sont 20% du prix à obtenir. Quel est le prix réel ?

La valeur de base est obtenue en multipliant le quotient de la valeur en pourcentage (dividende) et du taux de pourcentage (diviseur) par 100%.

 

Augmentation ou diminution d’une valeur en pourcentage

Valeur en %

Comment le calcul du pourcentage détermine notre vie de tous les jours

« Les maths, je n’en aurai plus jamais besoin ! » Avec un peu de distance par rapport à l’école, probablement tout le monde sait : cela n’est malheureusement pas tout à fait vrai. Nous sommes confrontés presque tous les jours au minimum avec l’arithmétique de base et bien sûr nous sommes confrontés presque tous les jours au calcul de pourcentage. Que ce soit en tant que commerçant qui veut calculer sa marge ou en tant que consommateur pour déterminer la taxe sur la valeur ajoutée – le calcul en pourcentage détermine notre vie de tous les jours !

Le calcul du pourcentage est le summum des mathématiques de la vie quotidienne : les pourcentages surviennent aux quatre coins de la vie quotidienne, mais la majorité des gens sont dépassés par rapport à celui-ci.

D’où vient le calcul du pourcentage ?

À l’origine, le terme « pour cent » vient de la langue des marchands dans l’ancienne Babylone. À ce moment-là, les taux d’intérêt étaient surtout décrits au moyen de fractions et de pourcentages. Nous trouvons cependant le terme en Allemagne pour la première fois dans des archives du XVe siècle, dans l’orthographe italienne « per cento ». C’est ainsi que se développa le « pour cent » d’aujourd’hui. Le symbole associé « % » n’apparaît, par ailleurs, que beaucoup plus tard. Il était ainsi courant au 19ème siècle de ne pas mettre la ligne de fraction droite, mais oblique, ce qui devint un peu plus tard le signe maintenant omniprésent du calcul du pourcentage.

Les pourcentages dans la pratique

Partout dans le monde du commerce, on rencontre encore et toujours le calcul du pourcentage. Voici quelques-unes des applications typiques :

  • Octroi de remises / rabais
  • Calcul de la TVA
  • Hausse de prix des aliments et des boissons
  • Calcul des prix de vente
  • Marge / marge EBIT
  • Les intérêts et les intérêts des interêts
  • Négociation des salaires et augmentations salariales
  • Alcoolémie, teneur en alcool
  • Marge de contribution

Connaissances de base sur le calcul du pourcentage

Les pourcentages expriment des rapports de proportions et remplissent également la même fonction que les expressions « une pinte » ou « un quart ». En outre, « une pinte » signifie la même chose que « 50 pour cent » et « un quart » la même chose que « 25 pour cent. » Les pourcentages peuvent en outre transmettre des proportions plus fines, par exemple, « 23 pour cent », ce qui correspond à 23 centièmes de la valeur de base.

Tout comme « une pinte » ou « un quart » exprime un pourcentage d’une relation avec une valeur de base : la moitié de quelle valeur de base ? = 50 pour cent de quelle valeur de base ?

Il faut également différencier la signification des termes « de » et « à » :

« Mon salaire a augmenté de 5 pour cent » signifie la même chose que « Mon salaire est monté à 105 pour cent. »

« Le loyer a diminué de 3 pour cent » signifie la même chose que « le loyer a été réduit à 97 pour cent. »

Par comparaison : « la consommation a diminué d’un quart » signifie la même chose que « la consommation a chuté aux trois quarts de la consommation précédente ».

En comparant les pourcentages, vous pouvez exprimer cela en points de pourcentage ou en pour cent du pourcentage original. Exemple : le résultat de l’élection d’un parti augmente de 4% à 5%. Le parti s’améliore d’1 point de pourcentage, ou de 25% (à 125% du pourcentage original). Les points de pourcentage indiquent la simple différence entre les deux pourcentages. Si la différence est exprimée en pourcentage (du pourcentage original), le pourcentage original doit alors être considéré mentalement comme étant 100 %. Dans l’exemple ci-dessus, 5% font également 125% de 4%.